Kikooboo en français ! Kikooboo in english !
  Dans ce carnet
  

Prénom Joseph
Age 23
But du voyage Stages
Date de départ 03/07/2008
Nom Stoll
    Envoyer un message
Durée du séjour 5 mois
Nationalité France
Description
Note: 3,5/5 - 6 vote(s).


Pays visité(s) :

Tous
Etats-Unis d'Amérique (Carte)


Vidéos :
Le bebe Ours
Le bebe Ours
Et sa Maman
Et sa Maman


Localisation : Etats-Unis d'Amérique
Date du message : 26/07/2008
Diaporama des photos de ce message
  Imprimer


 Randonnée au Kings Canyon : Tout simplement magique !

Cette semaine, j’ai finalement eu beaucoup plus de boulot que ce que j’attendais, il semblerait que la saison ait réellement commencée. Pour se détendre un peu, on a décidé d’aller faire une rando dans le Kings Canyon National Park avec Edouardo, Raquel, les trois françaises et Olivier, le copain d’Eva qui est en stage à Davis.

Le park suit le canyon, plus profond que le Grand Canyon (mais moins impressionnant car les pentes sont moins raides et boisées). C’est le deuxième plus vieux park des USA après le Yellowstone. Il est beaucoup moins fréquenté que son voisin,  le séquoia park, car les infrastructures sont moins importantes : les routes sont plus étroites (et elles tournent, impensable), il n’y a pas de fast food et les chemins ne sont pas bétonnés, quel dommage ! Résultats, les seules personnes que l’on croisera seront soit des randonneurs, soit des familles venues se baigner dans la rivière, pas de bus, pas de voyages organisés.

La journée commence bien, on se perd rapidement ce qui rallongera le chemin d’une bonne demi heure… On entre ensuite dans le park et rapidement la route commence sa descente dans le canyon, plutôt impressionnante ! Arrivé en bas on a perdu environ 1500m de dénivelé en quelques miles. La route suit ensuite le cours de la Kings river, on s’arrête de temps en temps pour admirer le paysage, quelques cascades et pique-niquer avant de commencer la rando.

Au programme, 15km (aller retour) pour atteindre la Mist falls (cascade des embruns).

Le chemin commence dans une forêt de conifères, le paysage est un mélange d’Alpes et de Vosges, très reposant et très silencieux. On ne croise quasiment personne. De temps en temps il se rapproche de la rivière, on la voit apparaître au détour d’un virage, assez pour voir une petite cascade puis elle disparaît dix minutes, on passe dans des moraines, des forêts, puis elle réapparaît… Le tout est coincé entre deux chaînes de montagnes très raides qui donnent un magnifique fond au paysage !

Le chemin n’est pas difficile mais on doit quand même se dépêcher si on veut pouvoir se baigner avant que le soleil ne quitte le canyon. On arrive donc à mist falls sur un bon rythme. La cascade porte bien son nom, quand on se tient à 20m on a l’impression d’être au bord de l’océan (l’iode en moins), très rafraichissant surtout qu’il a fait bien chaud. Après s’être reposé, je décide d’essayer de traverser, car l’autre rive était au soleil. Résultat, je glisse et je tombe comme une merde dans la flotte. Le sort en est jeté, Olivier et moi nous nous baignerons donc ici. Finalement l’endroit est sympa, même si c’est peu profond, on peut s’approcher de la cascade et s’amuser dans le courant entre les cailloux. L’eau n’est pas si froide finalement et vraiment transparente.

Apres la baignade on se sèche (sur la rive à l’ombre !), et il est temps de repartir. On recommence à descendre aux alentours de 5 heures, il n’y a plus personne sur les chemins. Lors de la descente, on croise deux mule deer qui se tiennent sur le chemin à 5m de nous.  Dommage qu’ils ne soient pas restés plus longtemps. Quelques minutes après, sur le bord du chemin Edouardo repère un ours (et gagne par la même occasion la bière qui était mise en jeu au premier qui en verrai un). Il se tient à 20m de nous dans les fourrés. Puis quelque chose d’autre bouge : c’est les oursons ! Magnifique ! On les contemple pendant environ 5min le temps que madame rassemble sa marmaille et s’en aille. C’était génial, seuls sur un chemin à regarder des ours se balader à 20m de nous, pas un bruit, vraiment super !

On reprend notre route, on rentre aux dorms. Soirée barbecue. Arrivé au dessert les filles ont envie de fraises ! On décide d’aller faire un tour pour voir ce qu’on peut faire avec les fraisiers du centre (il est environ minuit). Arrivé la bas, plus rien ! Ces félons de chercheurs les ont déjà récolté, tant pis pour notre dessert, tant mieux pour la science !


Note: 0/5 - 0 vote(s).






[ Diaporama ]


[ Diaporama
dynamique ]


[ Vidéos ]


[ Suivre ce carnet ]


[ Lire les derniers
commentaires ]


[ Le trajet de
Joseph ]




Kikooboo.com (Carnet de voyage / blog gratuit et Assistant de voyage) recommande Get Firefox!
 Publicité : pub-wwfpub-greenpeacepub-amnesty